Języki, których uczymy:

Cours pour les Enfants

LANGUS est soumis au contrôle du Conseil de l’Education de Varsovie. Les enfants sont considérés comme un groupe de clients exceptionnel. En organisant des cours pour les enfants nous cherchons à engager le cerveau et tous les sens de l’enfant. Les plus jeunes apprenants participent à des projets culturels comme des concours de la chanson et des concours de la récitation des poèmes. Pendant les cours, ils prennent connaissance des coutumes des pays anglo-saxons, francophones et ibéro -américains.

Nous n’enseignons qu’en petits groupes de 4 à 8 personnes à partir de l’âge de 6 ans. Les enfants les plus jeunes fréquentent les cours 2 x 45min. par semaine. La mémoire de l’enfant comme les moments de concentration sont courts. D’autre part, les capacités du cerveau de l’enfant sont beaucoup plus étendues et si on ne les stimule pas, elles disparaîtront à jamais. C’est pourquoi, nous sommes d’avis que les cours avec des enfants devraient être plus fréquents et pas trop longs et que l’apprentissage devrait prendre la forme d’un jeu. En plus, pendant les deux premières années, il est possible d’avoir de TRES BONS RESULTATS dans l’enseignement de petits enfants sans besoin de recourir à l’écriture ou à la lecture. A partir de la quatrième classe, on prolonge petit à petit la durée des cours jusqu’à 2 x 60min. par semaine ou 2 x 90 min. par semaine pour les collégiens. Nous encourageons les parents à contacter l’école assez souvent. Les employés de bureau et les professeurs les renseigneront volontiers sur le progrès de nos petits apprenants et aideront à construire pour eux le programme du développement langagier.

Les cours pour les enfants sont divisés en groupes d’âge: tous les deux ans et selon la compétence langagière. Ce sont des professeurs expérimentés dans le travail avec les enfants qui sont chargés de ce type de cours. Ils sont passionnés par leur travail et savent orienter une énorme énergie d’enfants à et éveiller en eux la passion pour l’apprentissage de la langue. Nous appliquons les programme d’enseignement attestés par MEN (Le Ministère de l’Education Nationale). Pour inscrire l’enfant au cours il serait recommandé de venir au bureau de l’école. Nous demandons notre futur apprenant à remplir un court test (15 minutes), qui est adapté aux capacités cognitives de chaque groupe d’âge. En plus, le professeur chargé du cours vérifiera le résultat du test.

Les avantages de l’apprentissage précoce:

  • La structure du cerveau:
  • C’est la partie du cerveau responsable du langage qui est la plus étendue chez l’homme pendant 10 premières années de sa vie.

  • La prononciation et l’intonation:
  • on a prouvé que les enfants commençant l’apprentissage d’une langue étrangère avant la période de maturation, ont la possibilité de maîtriser complètement la prononciation et l’intonation au niveau du locuteur natif. Plus tard, cela devient IMPOSSIBLE- les hommes de science justifient leur théorie par les transformations physiologiques du cerveau au cours du processus de maturation. Toutefois, une meilleure prononciation facilite considérablement la communication.

  • La compréhension orale et l’expression orale:
  • Bien que les enfants acquièrent les informations d’une façon plus longue que les adolescents, ils commencent à parler plus tôt et ils comprennent mieux les documents auditifs. Les adolescents ont de meilleurs résultats sur d’autres champs langagiers (la traduction, la répétition des phrases ou bien l’évaluation de la correction de leur expression) mais ce ne sont que l’expression orale, la compréhension orale et la prononciation qui témoignent actuellement de la maîtrise de la langue. Avec le temps, il devient de plus en plus difficile d’acquérir ces trois compétences langagières pendant que, pour les enfants, cela se passe tout naturellement.

  • La langue maternelle et la langue étrangère:
  • les études ont révélé que, dans la plupart des cas, l’apprentissage d’une langue étrangère influence favorablement celui de la langue maternelle. En Grande Bretagne, on a prouvé que les enfants apprenant une langue étrangère avaient généralement de meilleurs résultats dans l’apprentissage scolaire que ceux qui ne suivaient pas de formation d’une autre langue.

  • Des écarts individuels presque insignifiants:
  • un contacte précoce (avant l’âge de 9 ans) et intensif avec une langue étrangère garantit que les enfants ont presque les mêmes aptitudes à l’apprentissage de langue – les écarts individuels sont encore insignifiants. Avec l’âge, ils s’intensifient et , en effet, ils influencent le niveau de connaissance de la langue. Probablement, on peut le justifier par la spontanéité, le manque de puer lié à l’expression orale et l’ouverture à de nouvelles situations qui caractérisent l’attitude des enfants.